Hot chip - A Bath Full Of Ecstasy 

 

 

 

 

 

 

 

  

De qui parle-t-on ? :

Groupe anglais, actif depuis 2000, axé autour de ses deux fondateurs, Alexis Taylor et Joe Goddard, accompagnés des musiciens Felix Martin, Al Doyle et Owen Clarke.

 

De quoi parle-t-on ? :

Le style n’évolue guère, le groupe navigue toujours dans les eaux dansantes de la synthpop eighties.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

A une ou deux exceptions près, ce nouvel opus penche plutôt du côté du dancefloor.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Les londoniens sont maintenant des experts dans la maitrise des harmonies synthétiques.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Empilage de tubes imparables conçus principalement pour la culture de masse.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Synthpop eighties extra-fluide taillée pour résister à la compression.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Les Hot Chip auraient-ils décidé de faire amende honorable ? Après un Why make sense ? digne des bacs à soldes des supermarchés, le groupe britannique plonge aujourd’hui dans un bain de jouvence salutaire avec ce nouveau A Bath Full Of Ecstasy.

Avec ce style synthpop maintenant enfoui dans ses gènes, le combo londonien propose neuf nouveaux titres au leitmotiv dansant. Du guilleret Melody Of Love, en passant par le plus consistant Spell ou encore par la new-wave de Hungry Child, rien ici ne transpire vraiment l’originalité, mais tout est construit et calibré pour le plaisir auditif. Les plus grincheux critiqueront évidemment ce manque d’imagination, mais les voix combinées d’Alexis Taylor et de Joe Goddard alliées à ce nappage synthétique eighties retrouvent sans conteste une certaine forme d’allant.

N’espérons pas retrouver aujourd’hui les boucles lumineuses d’un In Our Heads ou d’un Made In The Dark, mais admettons que A Bath Full Of Ecstasy atteint au moins son but, celui de dessiner un large sourire sur le visage de l’auditeur lors de son écoute.