Noel1

 

En ces fêtes de fin d’année, vient évidemment le casse-tête récurrent du choix de cadeaux à faire à ses proches. Le présent « parfait » qui ne sera pas immédiatement revendu sur ebay ou sur Le Bon Coin… Si dans votre entourage, certains sont réceptifs à la bonne musique alors pas d’inquiétude, voici quelques bonnes idées harmoniques insolites à même de satisfaire les oreilles les plus curieuses et les plus intransigeantes.

 

Noel2

 

THE LIMINANAS – I’ve Got Trouble In Mind Vol. 2 (2018)

THE LIMINANAS – I’ve Got Trouble In Mind Vol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commençons à garnir notre hotte avec un produit bien de chez nous, les français de The Limiñanas. Le duo perpignanais nous gâte en cette fin d’année avec le second volet de ses pérégrinations musicales, période 2015 à 2018, I’ve Got Trouble In Mind.

Fourre-tout pléthorique, composé de reprises, de titres inédits et de faces B, cet exercice est un pur bonheur à considérer comme un album studio officiel du combo. Marie et Lionel promènent leur aura psychédélique sur les perles Two Sisters, The Train Creep A-Loopin, Nuit Fantôme ou encore sur le remix de The Gift. Une mention très spéciale est à accorder aux covers improbables de La Cavalerie du chevrotant Julien Clerc et de Russian Roulette des oubliés britanniques de The Lords Of The New Church. Pour les suiveurs assidus des Limiñanas, cet opus est tout bonnement indispensable…

 

 

 

THE PAINS OF BEING PURE AT HEART – Full Moon Fever (2018)

THE PAINS OF BEING PURE AT HEART – Full Moon Fever (2018)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuons avec un second objet de curiosité plutôt réussi. Le combo de revival shoegaze new-yorkais The Pains Of Being Pure At Heart rend un bel hommage à son compatriote Tom Petty en reprenant l’intégralité du premier exercice du natif de Gainsville sans ses Heartbreakers, Full Moon Fever.   

Si la version de Kip Berman et de ses acolytes est assez fidèle à celle du mythique guitariste américain sortie en 1989, elle a tout de même le mérite de remettre en lumière l’un des chefs-d’œuvre de l’histoire du rock, porté à l’époque au firmament grâce aux puissants singles Free Fallin, I Won’t Back Down et Runnin’ Down A Dream.

  

 

 

THEY MIGHT BE GIANTS – The Escape Team (2018)

THEY MIGHT BE GIANTS – The Escape Team (2018)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n’est pas un album de reprises que nous propose les américains de They Might Be Giants, mais bien une nouvelle réalisation associée à leur série de comic books fantastiques The Escape Team.

Conçue en collaboration avec le dessinateur David Cowles, cette histoire de mutants pour ados prépubères n’a de réel intérêt que si l’on est un fan invétéré du combo new-yorkais. Ce qui est en revanche plus attrayant est cette bande originale d’accompagnement, construite comme un concept-album, dans l’esprit festif et mélodique habituel des They Might Be Giants. The Escape Team n’est donc pas un sous-produit de la discographie des vétérans américains, mais bien un digne successeur du dernier opus déjà sorti en 2018, I Like Fun.