Liela Moss - My Name Is Safe In Your Mouth

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Chanteuse et musicienne anglaise dont la carrière en solo débute, mais qui est active depuis 2003 en tant que membre du combo d’indie-rock londonien The Duke Spirit.

 

De quoi parle-t-on ? :

Folk mélancolique magnifié par le chant divin de la britannique.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Folk plaintif et langoureux qui provoque une forme certaine d’apathie.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

La beauté et la pureté sont les leitmotivs de ces mélodies.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Liela Moss a déjà tout d’une grande, le public devrait d’ailleurs rapidement s’en rendre compte.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Une telle voix ne peut décemment être enfermée dans le carcan de la compression.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Chanteuse depuis 2003 des obscurs Duke Spirit, énième combo de rock britannique qui survit dans la plus totale indifférence, la londonienne Liela Moss entre enfin dans la lumière avec le folk crépusculaire de son premier opus studio, My Name Is Safe In Your Mouth.

Comment une voix aussi sensible a pu rester si longtemps confidentielle ? Sans doute est-ce la faute de l’écrin indie-rock trop étroit et trop convenu proposé par les Duke Spirit. Dès la première minute du langoureux Memories And Faces le chant divin de Liela Moss occupe tout l’espace et l’on devine que cet album sera un chef-d’œuvre. A l’instar des plus grandes, Lana Del Rey en tête, la britannique appose sa pureté vocale sur son folk immaculé. My Name Is Safe In Your Mouth est une suite ininterrompue de pépites mélancoliques à la beauté sublime. Citons au hasard le sombre Subequal, l’addictif Above You, Around You ou encore le magnifique single, déjà promis à un bel avenir, Wild As Fire.

Si le destin musical de la blonde Liela Moss a mis un certain temps à se dessiner, ne doutons pas que ce premier exercice en solo va aujourd’hui considérablement booster son exposition auprès du grand public.