The Vaccines - Combat Sports

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe anglais, actif depuis 2010, composé de Freddie Cowan, Justin Young, Árni Árnason, Timothy Lanham et Yoann Intonti.

 

De quoi parle-t-on ? :

Le groupe abandonne les nappes synthétiques d’English Graffiti et revient à un rock plus intense et plus direct.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Moins dansante et moins synthétique que sur le précédent opus, cette musique conserve tout de même son entrain et incite assez fortement au mouvement.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Que ce soit dans le rock ou dans l’electropop, rien n’altère l’efficacité mélodique des Vaccines.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Des titres comme I Can’t Quit ou Rolling Stones rencontreront certainement l’écho d’un large public.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Le garage rock des débuts laisse aujourd’hui la place à un rock léché, gratifié de moyens de production assez impressionnants. Cela facilite évidemment l’écoute en format compressé.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Déçus en 2015 par l’orientation synthétique prise par le combo londonien, l’on avait abandonné les Vaccines sur le bord de la route au sortir du bien tiède English Graffiti.   

Entrevoir dans les bacs ce nouveau Combat Sports incitait donc plutôt à l’indifférence. L’écoute distraite des deux premiers titres de l’album, Put It On A T-Shirt et l’éponyme single Combat Sports, relance pourtant l’intérêt pour le quintette britannique. Débarrassé de ses fioritures électroniques, le style semble retrouver ses vertus rock de simplicité et d’efficacité. Cette tendance lumineuse se confirme avec les bouillants Surfing In The Sky et Out On The Street ou les plus pop Your Love Is My Favourite Band et Take It Easy. Combat Sports est en quelque sorte une renaissance qui se conclue de la plus belle des manières avec le splendide Rolling Stones.

Si nous effaçons le malencontreux épisode English Graffiti, l’on peut alors voir la discographie des Vaccines sous un autre angle et considérer que cet excellent nouvel opus la rend quasi parfaite.