La Fête De La Chanson Française

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne savons dire si le phénomène est dû à une bizarrerie dans le planning des sorties ou simplement à un hasard du calendrier, mais toujours est-il que quatre artistes majeurs de la scène alternative française sortent leur nouvel album dans la même semaine.

 

DOMINIQUE A – Toute Latitude (2018)

Dominique A - Toute Latitude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

En tout bien tout honneur, c’est avec le maitre à penser de la jeune génération (celle qui est évidemment décrite dans ces lignes !) que nous commençons. Fort d’une expérience d’une trentaine d’années, l’immense Dominique Ané, alias Dominique A, sort son onzième album studio, le déjà incontournable Toute Latitude. L’auteur des mythiques Le Courage Des Oiseaux et Le Twenty-Two Bar promène une nouvelle fois son chant atypique et nonchalant sur une douzaine de compositions magistrales. Dans un tempo plus intense que celui d’Eleor, Cycle, Désert d’Hiver, le « Gainsbourien » Les Deux Côtés d’Une Ombre ou le synthétique La Mort d’Un Oiseau plongent plus profondément le natif de Provins dans la légende de la chanson française.

 

 

CHEVALREX – Anti Slogan (2018)

Chevalrex - Anti Slogan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Continuons avec le valentinois Chevalrex, auteur en 2016 de l’excellent Futurisme et très proche de l’esprit Dominique A. Dans une ambiance plus détendue que celles où évoluent ses collègues du jour, Rémy Poncet poursuit son exploration de la légèreté et de la discrétion. Pourquoi hurler les mots lorsque l’on sait tout simplement chanter ? Le drômois l’a évidemment bien compris, il appose son verbe aérien sur la pop enlevée de L’Adversaire, Bonjour, C’est Moi ou Le Grand Absent et sur la grâce langoureuse de Face Aux Mouvements Du Cœur ou de Claire. A l’instar de son patronyme, Anti Slogan tient un discours simple, loin des éclats de voix et des déclarations fracassantes, mais son alchimie musicale, concoctée par le brillant Chevalrex, retient l’auditeur passionné jusqu’à la dernière de ses notes.    

 

 

 

GONTARD! – Tout Nait/Tout S’achève Dans Un Disque (2018)

Gontard! - Tout Nait Tout S'achève Dans Un Disque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre valentinois à l’honneur, mais au profil diamétralement opposé à celui du discret Chevalrex, le vindicatif et hâbleur Gontard!. Sur un second opus subversif et désenchanté, le « Lapin Crétin » de la chanson française déverse sa verve incandescente dans une ambiance spoken word chère à la regrettée Fauve Corp. Tout Nait/Tout S’achève Dans Un Disque est un album bavard fait dans l’urgence pour l’urgence. Accompagné de quelques accords minimalistes, Gontard! nous raconte ses petites histoires dans un style qui rappelle le roman musical Frère Animal de l’écrivain Arnaud Cathrine et du chanteur berruyer Florent Marchet. Dans une éloquence qu’il sera certes difficile d’imposer, le drômois confirme le talent entrevu sur son précédent exercice, Repeupler, et installe dans la lumière son si peu académique assemblage narratif…

 

 

FEU! CHATTERTON – L’Oiseleur (2018)

Feu! Chatterton - L'Oiseleur

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Nous avons donc gardé le meilleur pour la fin, le second opus du combo parisien Feu! Chatterton. Ici Le Jour nous avait enseveli de bonheur, L’Oiseleur nous émeut par l’intensité de son rock et par la gouaille éruptive et poétique du fantasque Arthur Teboul. Ce timbre de voix hors du commun se classe déjà parmi les plus grands, de Ferré jusqu’à Brel en passant par Gainsbourg ou Bashung, excusez du peu ! La musique n’est pas en reste, le rock psychédélique de Grace et de Ginger et la langueur ciselée de Souvenir et de L’Ivresse accompagnent à merveille cette folle aisance verbale. Deux albums, deux chefs-d’œuvre, à ce rythme-là le quintette Feu! Chatterton ne tardera pas à s’imposer comme la nouvelle locomotive de la (bonne) chanson française.