Wavves - You're Welcome

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Groupe américain, actif depuis 2008, axé autour de son fondateur Nathan Williams, accompagné de Stephen Pope, Alex Gates et Brian Hill.  

 

De quoi parle-t-on ? :

L’essence même du rock alternatif, une musique bruitiste, mélodique et enlevée qui rappelle les meilleurs moments du punk-rock et du grunge.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Au détour d’un No Shade, d’un Animal ou d’un Exercise l’on peut aisément se lancer dans un petit pogo.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

A l’instar de ses précédents albums, Wavves navigue toujours dans une certaine aisance mélodique.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Douze titres, douze singles… mais plutôt orientés vers les amateurs (et ils sont nombreux) du noisy-rock.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Quelques efforts de production procurent à ce rock un brin énervé une bonne lecture en format compressé.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Remercions tout d’abord les américains de Wavves de nous souhaiter la bienvenue dans leur nouveau barnum de noisy-rock excentrique et festif.   

Avec You’re Welcome, les originaires de San Diego donne donc un successeur au mélodique et puissant V. Daisy entame d’ailleurs ce nouvel opus sous les mêmes auspices tubesques que cet illustre prédécesseur, une ligne rythmique rugueuse et enflammée alliée à une fluidité harmonique que le groupe semble maintenant pleinement revendiquer. La power-pop de Wavves fait mouche quasiment à tous les coups, le combo enchaine les singles et balade ses arpèges alternativement sur les terres du punk-rock, du grunge et du shoegazing. L’éponyme You’re Welcome, les intenses No Shade et Exercise ou la pop des Million Enemies, Hallowed Out et Stupid In Love sont du pain béni pour les radios spécialisées et la frange du grand public amatrice de ce « gros son » rock très apprécié de l’autre côté de l’Atlantique.   

You’re Welcome n’est donc pas encore l’album de la révolution (l’on peut d’ailleurs se demander si les Wavves ont un réel désir d’évolution…), mais ce déjà sixième opus (si l’on occulte l’intermède musical partagé avec leurs compatriotes de Cloud Nothings sur l’album No Life For Me) remplit parfaitement sa mission, il est une collection de pépites rock à l’attrait immédiat qui assume totalement son droit à l’insouciance.