Perfume genius - No Shape

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Projet solo du musicien et chanteur Américain Mike Hadreas, actif depuis 2007, accompagné de son compagnon à la ville, Alan Wyffels.

 

De quoi parle-t-on ? :

Tout en conservant son esprit folk-rock, le groupe intensifie son utilisation des sonorités électroniques.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Des titres comme Slip Away ou Wreath peuvent éventuellement donner une vague envie de mouvement.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

Quelques titres accrocheurs, mais aussi un fourmillement instrumental qui impose plusieurs écoutes.

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Perfume Genius a instillé un peu de vie dans ses mélodies, il s’offre même deux ou trois singles fédérateurs, Slip Away et Just Like Love par exemple.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Le chant hors normes de Mike Hadreas ne peut se satisfaire de la compression.

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en boucle sur ma platine

 

Attention, Chef-d’œuvre ! Les Perfume Genius nous avaient habitué à la beauté, au gigantesque, au monumental, … mais ils avaient jusque-là borné leur musique aux limites du folk (Put Your Back N 2 It) ou de la pop (Too Bright), No Shape dynamite ces barrières et laisse enfin libre cours au génie musical du duo américain.

Il est difficile de juger un album sur le vif lorsque celui-ci emprunte les chemins tortueux de l’expérimentation. No Shape est un mélange aléatoire et savoureux de pop, de folk et d’electropop, de calme et de fusion, de musique classique et de synthpop, tout cela parfois réuni dans un seul et même morceau. Le chant de diva de Mike Hadreas fait une nouvelle fois des merveilles, il atteint sa pleine magnificence sur les langoureux Just Like Love, Every Night, Die For You et surtout sur le mystique Choir. Mais l’originalité de No Shape ne réside pas dans cette lenteur sublime, elle s’exprime brillamment dans la pop tribale du single Slip Away, le tango de Just Like Love, le psychédélisme bancal de Go Ahead ou la synthpop de Wreath.

No Shape est un album qui évoque l’amour, en premier lieu celui de Mike Hadreas à l'égard de son compagnon à la ville et à la scène, Alan Wyffels, mais surtout celui du mélomane à la découverte de cette musique aux arpèges lumineux et enchanteurs.