Hollysiz - My name is

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De qui parle-t-on ? :

Projet solo de la chanteuse et actrice Française Cécile Cassel.

 

De quoi parle-t-on ? :

Pop-rock 80's pur jus, mâtinée d'Electro et légèrement noisy. Largement influencé par Blondie et plus récemment par Gossip.

 

Rythme :

-          Je me suis endormi dans mon fauteuil

-          Ne me perturbe pas quand je lis en même temps

-          Mes pieds se mettent à bouger

-          Je me lève et je fais la danse de l’épaule

-          Mes enfants sautent comme des cabris dans la pièce

Come back to me et Tricky game sont deux énormes tubes pour danser. Pour le reste de l'album, au final, pas mal de chansons mid-tempo plus apaisées.

 

Accessibilité :

-          Après plusieurs écoutes je n’ai toujours pas saisi la mélodie

-          Plusieurs écoutes sont nécessaires avant d’apprécier la mélodie

-          Mélodie agréable mais sans aspérité

-          Les refrains entrent directement dans ma tête

-          Que des hits taillés pour les stades

On retrouve bien la structure "simpliste" couplet/refrain du style Post-punk des années 80 où les chansons étaient plus courtes et surtout, bien moins alambiquées que celles des années 70.  

 

Audience :

-          Musique que madame me demande de réécouter

-          Peut-être écouté en famille sans déranger madame

-          Madame s’en va quand je l’écoute

-          Tellement bizarre que je fais attention d’être seul pour l’écouter

-          Tellement bruyant que mes voisins ne me parlent plus

Hollysiz Profite d'une grosse exposition médiatique, due certainement à ses liens de parentés célèbres mais aussi au succès populaire de l'excellent Come back to me.

 

Qualité audiophile :

-          J’ai l’impression que c’est mon voisin qui écoute l’album

-          Le format MP3 n’altérera pas trop l’écoute

-          S’écoute impérativement en format non compressé (CD ou autre)

Style très direct et assez monocorde qui s'écoute facilement en MP3.  

 

Conclusion :

-          Je l’ai écouté une fois mais c’est une fois de trop

-          Après plusieurs écoutes j’ai du mal à m’y faire

-          Je l’écoute facilement mais sans émotion

-          J’ai beaucoup de plaisir à l’écouter

-          Il tourne en  boucle sur ma platine

Avec un père comme Jean-Pierre Cassel et deux demi-frères comme Vincent Cassel et Mathias Cassel (alias Rockin'squat, co-fondateur d'Assassin, groupe qui a sorti, avec le double EP Le futur que nous réserve-t-il?, l'un des plus grands chefs-d'œuvre de l'histoire du rap Français), Hollysiz partait plutôt avec un à priori négatif, cumulant le double handicap de fille de… et de sœur de… Mais avec My name is, Cécile Cassel affirme pleinement son identité en interprétant ce rock nerveux, certes déjà entendu, comme une Gossip girl (le groupe, pas la série) plus sexy que l'originale. Pour les plus réticents, la seule vision du clip de Come back to me, avec cette danse endiablée de la belle, devrait permettre de lever les derniers doutes. Après Izia, le rock Français peut s'enorgueillir de posséder en son sein une nouvelle frontwoman "sauvage" pleine de talent.       

deezer

 

http://www.deezer.com/fr/album/6703821